Une certaine idée de la 2CV

La voiture simple et économique était jusque là incarné par la 2CV. L'idée renaît, en 2007, avec le concept-car C-Cactus. Ce concept de 4,20 m de long a été alors présenté au salon de Francfort. Puis au Mondial de l’Automobile de Paris 2008 où les chevrons ont annoncé sa mise en production ! Il faudra attendre 2014 pour voir une C4 Cactuscommercialisée. Le concept C-Cactus était d'ailleurs basé sur une plate-forme de C4. Si la C-Cactus et sa déclinaison commercialisée C4 Cactus tentent de renouer avec la philosophie de simplicité qu'incarnait la 2CV, on est loin du "revival". C'est un autre concept-car, Révolte, qui joue la fibre nostalgique...

En 2007, le C-Cactus se moquait du superflu

Il faut deux fois moins de pièces pour construire un C-Cactus (200 pièces) qu’un modèle actuel (400). 



La proue (capot) et les flancs sont moulés d’un seul et même bloc.
Les panneaux de portes ne nécessitent plus que 2 pièces, contre 12 pour un modèle normal.


La calandre avant et le hayon arrière sont identiques.

• Son habitacle est volontairement minimaliste.


Le C-Cactus se passe de tableau de bord, avec un volant à moyeu fixe qui se prolonge jusqu’au-dessus des pédales.


C-Cactus reste quand même équipé d’une climatisation auto, d'un système de navigation à écran tactile, d'un lecteur MP3 portable à écran tactile, faisant office de clé de contact, d’un système audio, d'un limiteur/régulateur de vitesse et d'un frein à main électrique.


C-Cactus donne une vraie impression d'espace avec son toit vitré panoramique (à la mode "visiospace" de Citroën) et il est modulable, avec un coffre dont la capacité de chargement varie de 500 à 1000 litres.

Trois moteurs « écolo » envisagés lors de la présentation du concept

Un petit moteur thermique : le futur petit 3 cylindres essence de 1 litre qui est développé par PSA, et qui sera produit à Tremery près de Metz (ce site pourrait ainsi devenir la plus importante fabrique de moteurs en Europe).
• Une version hybride, combinant un moteur thermique diesel (le 1.4 HDi de 70 ch) et un moteur électrique de 30 ch. Capable de demeurer en mode 100 % électrique en ville, il consommerait environ
3 l/100 km et rejetterait 78 g/km de CO2.

• Un moteur 100% électrique (0 g/km de CO2), alimenté par des batteries Lithium-ion (vitesse de pointe : 112 km/h ; autonomie : 160 km). 
  


Moins de pièces (200 contre 400), moins de poids (1180 kg pour la version hybride diesel-électrique, batteries embarquées), coût de fabrication en baisse, recyclage simplifié, motorisation « environnement-friendly », la presse auto disait en 2009 que le C-Cactus pourrait être vendu à un prix inférieur à 15000 euros… Avec son style sympa et rondouillard, on se mettait à rêver d’une nouvelle 2CV. Mais c'est finalement le concept-car Citroën Révolte, présenté en octobre 2009, qui servira de base à la 2CV du futur.

La C4 Cactus finalement commercialisée en 2014

La C4 Cactus ne reprend pas les codes stylistique du concept-car mais tâche de coller à sa philosophie, nommée par Citroën "technologie utile" (intuitivité, simplicité à l'usage, conduite facile). C'est le petit moteur thermique 3 cylindres essence de 1 litre, développé par PSA, qui est retenu, aux côtés des nouveaux diesel BlueHDi.